Frais de port offerts dès 100€ d'achat

Quel tablier choisir

Les secrets du parfait tablier

Le tablier est le vêtement de travail indissociable des métiers de bouche et de la restauration.
Si son usage était autrefois purement protecteur, il est rapidement devenu un vecteur promotionnel puissant. Après tout, il est l'uniforme quotidien des artisans du goût !
Atelier TB vous explique comment bien choisir votre tablier pour allier confort et élégance.
La Belle Bête en tango Denim Casserole & Chocolat en Tango Denim

 

Tissus naturels versus tissus synthétiques versus cuir.

C'est la première étape dans la sélection de votre uniforme de travail. Et pour cause, le tissu employé pour votre tablier sera déterminant sur sa durabilité, son toucher et sa qualité visuelle. En matière de tabliers, le coton, le polycoton et le cuir se partagent l'essentiel de la base de confection. 

  • Le coton : Reconnu pour son confort, sa légèreté et sa douceur, le coton est une valeur sûre pour le tissage de votre tablier. Ses fibres naturelles vous garantissent une souplesse de mouvement et une perméabilité à l'air pour une meilleure respiration cutanée. Ces qualités font de lui une alternative plus confortable et plus noble que le polycoton.
    Les tabliers Atelier TB sont tous conçus à partir de coton 100% naturels. Le petit plus ? Ils sont hydrofuges pour vous permettre de travailler à l'abri des désagréments de l'humidité.
  • Le polycoton : Le polycoton est un mélange de coton et de polyester. En associant ces 2 matières, vous obtenez un tablier facile d'entretien, peu enclin au froissement, mais bien moins résistant qu'un tablier en 100% coton.
  • Le cuir : Apprécié pour sa noblesse et sa résistance à l'usure, le cuir donnera du caractère à votre tablier. Son aspect ferme et chaleureux contribue à le rendre confortable. Il requiert néanmoins un entretien rigoureux car très sensible à la température de l'eau. Il est ainsi recommandé de ne pas le laver à haute température pour éviter une détérioration de surface.

Tabliers courts versus tabliers à bavette.

Même si le tablier se décline sous plusieurs découpes et formes, il existe deux modèles principaux universellement admis dans le langage du tablier.

  • Le tablier à bavette : ce tablier recouvre le corps des genoux à la poitrine. Très répandu dans l'ensemble des métiers alimentaires, il offre l'avantage d'une pleine protection et d'une grande surface de personnalisation pour l'image de votre établissement. Aussi, il demeure visible par votre clientèle même derrière un comptoir, lorsque vous êtes afféré derrière la machine à café. Dans l'imaginaire collectif, le tablier à bavette renvoie également à des valeurs artisanales et authentiques très appréciées du grand public.
    Découvrez notre gamme de tabliers à bavette made in France et personnalisables ici.
  • Le tablier court : favori du personnel de salle, le tablier court séduit par sa légèreté dans son opposition avec son homologue à bavette. Il sera le choix naturel des personnes appelées à se déplacer fréquemment dans l'exercice de leurs fonctions. Sa petite surface n'en fait toutefois pas le meilleur vecteur promotionnel (le logo ou message commercial sera moins visible que sur un tablier à bavette), à moins qu'il fasse la paire avec un polo ou une chemise logotée.

Quelle tresses de cou choisir ?

Vêtement intemporel et traditionnel, le tablier connaît un succès séculaire grâce notamment à sa facilité d'usage. Le système des tresses permet effectivement de porter et retirer son tablier sans effort ni difficulté. Cette particularité conceptuelle fait du tablier l'habit de circonstances privilégié des métiers manuels. Si la base du tablier n'évolue guère, la typologie des tresses varie au niveau du style et du mode de fermeture.

Les systèmes de fermeture :

  • La sangle : la tablier se règle au niveau du cou à l'aide d'une sangle. Le réglage de la longueur n'est pas toujours évident, dans la mesure où cela nécessite de retirer son tablier pour procéder aux ajustements, mais ce système offre la liberté de définir au centimètre près la longueur de cou. La sangle gagne donc en précision ce qu'elle perd en praticité. Si le tablier est amené à voyager sur des morphologies différentes, il sera préférable d'opter pour des boutons-pression.
  • Les boutons-pression : grand classique dans l'univers de la couture, les boutons-pression, qu'ils soient en plastique ou en acier, sont largement utilisés pour leur simplicité de pose et d'usage. Fonctionnant sur le principe du clip, ils garantissent une simplicité de boutonnage/déboutonnage à toute épreuve. L'écart entre chaque bouton pression configure la longueur totale de la tresse.
    Les tabliers Atelier TB utilisent des boutons-pression afin de garantir une meilleure durabilité et flexibilité des tresses.

Les styles :

  • Tresses croisées : les lanières se croisent dans le dos pour former un X. Cette configuration ne poursuit pas seulement une visée de différenciation esthétique, c'est aussi le moyen de soulager la nuque en concentrant le poids du tablier sur les épaules.
  • Tresse unique : design plus ordinaire, la lanière vient ici se placer autour du cou. Vous n'aurez aucun mal à enfiler ni une ni deux votre tablier. Assurément plus pratique que la version tresses croisées. 
    Les tresses des tabliers Atelier TB passent à travers des œillets et possèdent la particularité d'être complètement amovibles. Vous pouvez donc les substituer à votre guise.

    Broderie versus impression.

    Originellement assigné à un simple rôle de protection, le tablier a longtemps souffert d'un manque d'originalité sur le plan de l'image. Il est aujourd'hui possible de signer son uniforme fétiche de son nom, d'une maxime, ou même d'un logo. Deux techniques industrielles permettent la personnalisation textile : l'impression et la broderie.

    • L'impression sérigraphiée : l'image est ici répliquée sur un pochoir : la zone à imprimer reste dégagée et le reste du support est recouvert. L’encre "s'incruste" sur les fibres textiles à travers le pochoir. Plus durable qu'une impression par transfert, qui ne fusionne pas l'image aux fibres du vêtement, cette technique est assez précise mais ne donne pas de relief à votre tablier.
    • La broderie : technique de personnalisation ancestrale dans le textile, la broderie revêt un caractère noble et de savoir-faire inégalable. Si les machines ont remplacer peu à peu les mains, la minutie du processus demeure. Les aiguilles dansent au rythme de la machine pour un résultat en relief d'une extraordinaire précision.
      Chez Atelier TB, nous brodons nos tabliers dans notre propre usine à Épinal. Texte ou logo, nos équipes sont en mesure de répondre aux demandes des particuliers comme des professionnels.
      Sale

      Unavailable

      Sold Out